C’est bien connu ! Les ondes des smartphones peuvent avoir des effets sur la santé à long terme. Si les fabricants conçoivent des modèles qui respectent le Débit d’Absorption Spécifique, il n’en reste pas moins que l’exposition aux radiations électromagnétiques est dangereuse. L’utilisation d’un patch anti-onde peut s’avérer utile pour limiter le niveau de radiofréquences émis par le téléphone.

 

Quels sont les dangers des rayonnements électromagnétiques ?

Qu’ils proviennent des téléphones portables, du micro-ondes ou d’autres sources électromagnétiques, les ondes sont perçues comme nocives pour la santé. En revanche, celles provenant du téléphone sont les plus susceptibles d’avoir des effets. Voici les dangers provoqués par l’émission des ondes magnétiques :

 

Les troubles visuels

Si la fréquence des ondes est de 20Hz, avec un seuil d’intensité supérieur à 3mT, la personne peut avoir des troubles visuels et percevoir des taches lumineuses qu’on appelle magnétophosphènes.

 

L’hypersensibilité électromagnétique

Quel que soit le type d’ondes électromagnétiques émises, les personnes qui y sont exposées peuvent se plaindre de douleurs musculaires, de perte de mémoire, de fatigue ou encore de maux de tête et de troubles du sommeil.Toutefois, il convient de noter que ces symptômes ne sont pas spécifiés et qu’il est donc difficile de confirmer leur lien direct avec l’exposition en question.

 

Effets auditifs

Parmi les effets biologiques de l’exposition aux ondes de hautes fréquences, il y a ceux sur l’audition. Les radars font partie des sources principales en cause.

 

Patch anti onde : un dispositif de réduction des ondes

Vendu à environ une trentaine d’euros, le patch anti onde faz up fait partie des plus recommandés sur le marché en matière de lutte contre les ondes nocives émises par les téléphones mobiles. Ces patchs sont de petits dispositifs conçus pour être collés aux smartphones. On les retrouve dans les caisses des supermarchés et sur internet. La promesse du patch téléphone anti onde est une baisse des ondes sonores de l’ordre de 60 à 70% vis-à-vis du DAS, qui est le seuil de sécurité maximal d’émission des ondes pour un smartphone.

Des études ont été menées en laboratoire pour tester l’efficacité de ces accessoires dans la vie quotidienne. A ce jour, le patch Faz Up est le seul qui semble être prometteur. Il est compatible avec plus de 220 modèles de téléphones portables. On peut citer par exemple :

  • Les iPhones d’Apple
  • Le Zenfone d’Asus
  • Certains modèles de BlackBerry
  • Google Pixel
  • Les Lumia de Nokia
  • Tous les modèles de Samsung…

 

Les gestes à adopter pour se protéger des ondes de téléphonie mobile

Comme le téléphone mobile nous accompagne au quotidien, il est malheureusement impossible de se débarrasser des ondes de façon définitive. Toutefois, les gestes suivants peuvent être adoptés en vue de limiter votre exposition :

Vérifier le DAS du téléphone

Les fabricants ont l’obligation de l’indiquer sur chaque modèle de téléphone. Misez sur un appareil mobile avec un DAS faible si vous souhaitez éviter les risques sur votre santé.

Se servir de kit mains libres

Les ondes électromagnétiques sont très puissantes au moment de décrocher l’appel. De ce fait, le danger est présent lorsqu’on colle le téléphone à l’oreille. Préférez vous servir d’un kit mains libres pour vos communications de façon à éloigner le mobile le plus possible de votre tête.

 

Éviter les endroits où le réseau est faible

Si possible, ne vous rendez pas dans les endroits où le signal est faible car votre téléphone émettra plus d’ondes pour se reconnecter et vous serez donc bien plus exposé aux risques.