Malgré les contraintes actuelles à cause de la crise mondiale, il est à rappeler que le Règlement Général sur la Protection des données (RGPD) est toujours en vigueur. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le RGPD a connu de nombreuses actualités pendant la période de confinement. Découvrez dans l’article suivant l’actualité rgpd du moment.

Le RGPD : Un règlement Européen sur la protection des données personnelles

Le Règlement Général sur la Protection des données Personnelles (RGPD) est la règlementation de référence en matière de sécurité des données à caractère personnel dans tous les pays membres de l’Union Européenne.

Ayant été mise en vigueur le 25 Mai 2018, la nouvelle règlementation sur la Data protection est une révision de l’ancienne Loi informatique et Libertés. Il s’agit d’un règlement européen qui assure un accompagnement des personnes vis-à-vis des technologies nouvelles de la société actuelle en terme de données personnelles.

L’instauration du RGPD a pour objectif de permettre aux personnes concernées d’avoir un contrôle sur leurs données, mettant les entreprises dans l’obligation de respecter la vie privée de tous.

Sur ce blog  vous en saurez plus sur le dpo rgpd.

Les obligations légales des entreprises face au traitement de données personnelles

Le RGPD concerne toutes les entreprise, petites moyennes ou grandes, ainsi que leurs sous-traitants, dont l’activité inclue une collecte de données ou un traitement des données sur les salariés internes ou les clients.

Depuis son instauration, un traitement de données non conforme à la règlementation ou un manquement aux obligations régies par le RGPD, constitue une violation de données. Des actions qui sont passibles de sanctions par la Commission Nationale de l’Informatique et Libertés (CNIL).

Selon l’ampleur du non-respect de la règlementation, les sanctions encourues peuvent aller d’un avertissement, d’une injonction, jusqu’à des sanctions administratives et des sanctions pénales.

Les collectes, les stockages et les transferts de données personnelles ne peuvent alors se faire sans :

  • Le consentement explicite des personnes concernées ;
  • Une transparence sur les données collectées et traitées ;
  • Le respect des droits et libertés des personnes concernées ;
  • Un renforcement de la sécurité des données personnelles, par le responsable du traitement accompagné d’un délégué à la protection des données (DPO).

 

La mise en conformité au RGPD : Un gage de confiance

Se mettre en conformité au RGPD est un véritable challenge pour les entreprises. Malgré ces différentes contraintes, une conformité au règlement est toute autant avantageuse pour elles.

En effet, une entreprise conforme au RGPD améliore la relation de confiance avec les clients quant à la protection de leurs données personnelles. De plus, les données traitées permettent aux entreprises de mieux connaitre sa clientèle avec des informations personnelles précises et pertinentes, pour mieux cerner leurs besoins.

Une excellente relation-client ouvre de meilleures opportunités pour l’avenir d’une entreprise en question. Au-delà du projet de sécurité des données personnelles, le RGPD permet aux entreprises d’améliorer leur système de sécurité interne pour maitriser au mieux la cybersécurité, tout en optimisant la gestion de tous les traitements dans le registre des traitements.

 

RGPD : Actualités du moment

L’actualité rgpd du moment concerne la hausse de plaintes et de requêtes diverses enregistrées sur le site de l’autorité de contrôle CNIL. Selon la commission, l’augmentation considérable des plaintes constatées leur ont permis d’éclaircir au mieux certains points problématiques dans le quotidien des citoyens français. De ce fait, plusieurs sanctions ont été mis en place pour les entreprises non conformes.

Une autre actualité rgpd très populaire concerne la mise en conformité de nombreuses entreprises pendant le confinement. La crise sanitaire a en quelques sortes été favorable au RGPD, pour avoir permis à une grande partie des entreprises à entamer leur processus de mise en conformité RGPD, avec une remise à niveau du système de sécurité à la protection des données.